Affaire Apollonia – Juin 2024

Mise en ligne le 11 avril 2024

 

Rappel des faits de l’Affaire Appollonia

En 2009 éclatait en France le scandale immobilier retentissant de l’affaire Apollonia. Impliquant la société immobilière éponyme et des centaines de particuliers floués par ses agissements douteux, cette affaire a secoué le monde de l’immobilier et la pratique du VEFA

Les pratiques non réglementaires d’Apollonia étaient au cœur de l’escroquerie :
– vente d’appartements sur plan à des prix largement surévalués;
– promesses de rendements locatifs garantis qui ne se matérialisèrent jamais;
–  prélèvement d’importantes commissions, et recours à des techniques de vente agressives. 

Avec environ 700 plaignants et une fraude estimée à près de 800 millions d’euros, l’ampleur du préjudice financier et moral subi par les victimes est considérable, suscitant une onde de choc à travers le pays. L’affaire Apollonia et la justice VEFA » fait référence à un scandale immobilier qui a secoué la France dans les années 2000. La VEFA, ou Vente en l’État Futur d’Achèvement, est un contrat de vente d’un bien immobilier encore en construction.

L’Affaire Apollonia, du nom de la société immobilière au cœur du scandale, a été révélée au grand jour lorsque des acquéreurs se sont retrouvés confrontés à des retards de livraison de leurs biens immobiliers, des problèmes de qualité de construction et, dans certains cas, à des disparitions pures et simples des fonds investis.

Les investisseurs ont été victimes d’une escroquerie dans le cadre de programmes immobiliers en VEFA proposés par la société Apollonia, dirigée par Jean-Claude Mas. 

Ces programmes consistaient en l’achat de logements destinés à la location meublée, avec la promesse de rendements attractifs. Cependant, les logements n’ont pas été construits ou ont été livrés en retard, et les rendements promis n’ont jamais été atteints.

L’affaire a déclenché de nombreuses plaintes de la part des investisseurs lésés, qui ont souvent perdu une partie importante de leur capital. Les enquêtes ont révélé des pratiques frauduleuses, telles que des surfacturations, des montages financiers complexes et des dissimulations d’informations.

Dans le monde souvent opaque de l’immobilier, les scandales financiers ne sont malheureusement pas rares. L’affaire Apollonia, récemment portée sur le devant de la scène, illustre tristement cette réalité.

Cette affaire, qui a secoué le secteur de la vente en l’état futur d’achèvement (VEFA), met en lumière des pratiques d’escroquerie sophistiquées, entraînant des pertes financières colossales pour de nombreux investisseurs.

Le modus operandi dans cette affaire est aussi complexe que scandaleux. 

Des actes signés massivement « sur le coin d’une table », dans des cafés ou des hôtels de luxe parisiens. Tout était fait pour mettre les clients en confiance. L’un des aspects les plus troublants de cette affaire est l’implication présumée de certaines banques et notaires dans la validation et la facilitation de ces transactions frauduleuses. Des documents falsifiés, des garanties financières inexistantes et des manipulations des fonds ont été évoqués dans le cadre de ces pratiques douteuses.

 Et puis tout éclate en 2008.

Comment le client de Me Zakine intervient dans l’affaire Appollonia ?

 Me Zakine, avocat et Docteur en Droit représente son client pour cette affaire Apolonia. Ce dernier l’ apprendra l’émergence de cette affaire à la radio.

 C’est le début de 15 ans de juridisk strid, d’angoisse et de travail acharné pour ne pas être ruiné.

 L’ampleur des pertes financières subies par les investisseurs est stupéfiante, avec des estimations atteignant près d’un milliard d’euros. Ces pertes ont non seulement des répercussions économiques graves pour les investisseurs individuels, mais elles sapent également la confiance du public dans le système financier et immobilier dans son ensemble.

 Malgré les efforts des autorités pour enquêter sur cette affaire et traduire les responsables en justice, la route vers la réparation des préjudices reste longue et incertaine pour de nombreuses victimes de l’affaire Apollonia. Les litiges judiciaires se multiplient, avec des accusations portées contre plusieurs parties prenantes, y compris la société immobilière elle-même, les banques et les notaires impliqués.

Dernier développement de l’affaire Appollonia ?

 DE Zakine skåp tient à vous informer des récents développements dans l’affaire Apollonia, concernant des allégations d’escroquerie d’un milliard d’euros impliquant la vente en l’état de futur achèvement (VEFA), les banques et les notaires.  Me Zakine a récemment obtenu une décision favorable devant la Cour d’appel de Paris.  Le Juge a clairement indiqué que nos clients étaient parfaitement bien fondés et légitimes à solliciter une suspension d’instance le temps de la levée du secret de l’instruction. Cette décision marque une avancée significative dans notre démarche visant à garantir une justice équitable pour nos clients.

En dépit de la levée du secret de l’instruction pendant l’instance, le Juge a quand même relevé que cette demande était particulièrement fondée.

Cette décision a été accueillie et a donné espoir à ses clients quant à l’issue, nous l’espérons, positive de l’affaire qui sera définitivement plaidée.  

Par cette décision remplie de justice, le Juge a considéré que les acquéreurs étaient fondés dans leur demande, renforçant ainsi notre position et reconnaissant la légitimité de nos démarches et celles de nos clients dans ce si long combat.

Cette affaire souligne la nécessité cruciale d’une réglementation plus stricte et d’un contrôle accru dans le secteur de l’immobilier pour prévenir de telles catastrophes à l’avenir. Les investisseurs doivent pouvoir avoir confiance dans l’intégrité des transactions immobilières et être protégés contre les pratiques frauduleuses et trompeuses.

En conclusion, l’affaire Apollonia représente un sombre rappel des dangers inhérents à l’investissement immobilier et met en lumière les failles persistantes dans la réglementation et la surveillance du secteur. Les autorités et les acteurs du marché doivent redoubler d’efforts pour garantir la transparence, la responsabilité et la protection des investisseurs dans toutes les transactions immobilières.

Dans un domaine où la confiance est essentielle, l’affaire Apollonia nous rappelle que la vigilance est de mise et que la responsabilité doit être assumée à tous les niveaux pour éviter de tels scandales à l’avenir.

Contacter un avocat qui connait l’affaire Appollonia

Comment le client de Me Zakine intervient dans l’affaire Appollonia ?

Le Cabinet Zakine reste à vos côtés pour vous fournir tout le soutien nécessaire dans cette affaire.

Nous continuerons à travailler sans relâche pour faire valoir vos droits et obtenir une réparation équitable pour les préjudices subis d’ordre financier et incontestablement de nature économique.

N’hésitez pas à nous contacter pour toute question qui pourrait toucher la sombre affaire Apollonia, cette vaste escroquerie à la vente en l’état de futur achèvement. 

Maître Zakine –  Avocat dans l’affaire Apollonia

Denna admin

Om denna admin

Advokat i Antibes, registrerad hos Grasse Bar. Verksam i hela Frankrike. Arbetsrätt, Tvister på jobbet. Fastighetstvister och samäganderätt. Byggproblem (VEFA etc.) Snabb, motiverad och engagerad respons. Tveka inte att kontakta advokaten i Antibes: Maître Zakine. eller att boka tid online för konsultation.

Betygsätt denna sida!

Kontakta kontoret